Image corporelle et poids

Au moment où IMAVI ouvrait ses portes, les statistiques nous apprenaient que la majorité de la population n'aimait pas son corps et souffrait, à un degré ou à un autre, d'insatisfaction corporelle.

 

L’image corporelle réfère à la perception qu’une personne a de son corps et aux sentiments qu’elle éprouve face à celui-ci. Elle se développe à travers nos différentes expériences de vie et est influencée par la culture dans laquelle nous vivons. Elle peut être affectée, voire même déformée par nos pensées, émotions, sentiments et croyances, et peut résulter en de l’insatisfaction corporelle.

 

Cette insatisfaction a de nombreuses implications dans notre quotidien. Elle peut par exemple nous amener à se sentir vulnérable, incapable, anxieux ou déprimé, à éviter différentes situations par peur du jugement, à s’isoler, à ne plus croire en notre potentiel, à se critiquer ou encore à rechercher sans cesse la diète ou le moyen qui nous permettra de ne plus être aussi insatisfait de notre corps et de notre apparence. L'image corporelle est donc, de très près, liée à des comportements de contrôle du poids et affecte notre relation avec la nourriture.

Comment savoir si nous avons des insatisfactions corporelles ?

 

L’insatisfaction corporelle s’observe dans nos croyances et dans nos comportements. Ne pas aimer son « look », s'imaginer à quel point nous serions mieux dans notre peau ou plus heureux/se si nous étions plus grand/e, plus mince, plus musclé/e ou si notre peau paraissait plus jeune, plus égale, notre corps plus ferme et athlétique ne sont que quelques exemples d'insatisfaction corporelle. Cette dernière peut être limitée à une partie de notre corps, ou encore être généralisée. 

 

L’insatisfaction corporelle peut aussi se manifester à travers des comportements qui semblent anodins, comme le fait de se procurer une crème anti-cellulite ou un produit pour la calvitie, mesurer le tour de taille ou les « bourrelets », présenter notre visage selon un angle particulier… L’insatisfaction corporelle peut aussi nous amener à envisager la chirurgie esthétique ou même la chirurgie bariatrique.

Alimentation intuitive

 

Chez IMAVI, nous travaillons avec l'approche de l'alimentation intuitive. Pourquoi ? Parce que les diètes ont un effet néfaste sur notre métabolisme. Les diètes s'attaquent à la consommation de nourriture tandis que l'alimentation intuitive vous redonne le pouvoir de décider quand et quoi manger. Avec cette approche, vous apprendrez à reconnaître vos signaux de faim et de satiété, à vous faire confiance et à mieux comprendre vos comportements, dans le but d’arriver à les modifier.

Obésité

 

Pour comprendre l'obésité, il importe de se pencher sur un modèle biopsychosocial. Plusieurs facteurs sont en jeu dans la détermination d'un poids X et plusieurs ne peuvent être contrôlés, comme les facteurs biologiques (génétique, problèmes physiques, maladie, syndrome du yo-yo, prise de médicaments). Cependant, plusieurs autres facteurs, comme les habitudes alimentaires, le stress, la réaction à l'environnement, peuvent être travaillés en séance, toujours en ayant comme objectif de bonnes habitudes de vie. Il ne faut jamais oublier qu'une personne obèse active peut être en meilleure santé qu'une personne de poids normal inactive. 

 

IMAVI est la seule clinique offrant des services de préparation à la chirurgie bariatrique et de suivi post-opératoire. 

  • cliniqueimavi
  • cliniqueimavi

​© 2013-2019 Imavi